Les 4 Saisons du jardin bio

19/06/09 - Contre les incendies qui ravagent tous les ans les forêts méditerranéennes, la meilleure arme, c'est le débroussaillage. Un débroussaillage censé être obligatoire mais qui, dans les faits, est en général négligé par les propriétaires, notamment dans les zones agricoles.

Nicolas Turiaf, pompier volontaire, a imaginé un dispositif ingénieux : louer des ânes qui, à deux, débroussaillent environ 2 000 m2 par mois (soit un cinquième d'hectare). Et ce, pour un prix mensuel de 390 €, incluant le transport aller et retour des deux ânes sur la parcelle, la mise en place de la clôture électrique solaire et d'une cuve d'eau. A ce jour, l'association Ânesterel loue une quinzaine d'ânes dans le Var et les Alpes-Maritimes. Et il est possible de parrainer ces sympathiques débroussailleuses.

Marie Arnould

 

                            Le Lien